Certifié RGE et Qualifelec
PRENDRE RDV
Rénovation de bureaux : les nouveaux défis électriques des constructeurs
Tertiaire/Industriel | Rénovation

Rénovation de bureaux : les nouveaux défis électriques des constructeurs

IDELEC PLUS

Les modes de travail ont largement évolués au cours des 20 dernières années. La digitalisation des organisations et l’essor d’un entrepreneuriat plus mobile obligent ainsi les constructeurs à repenser la façon dont ils rénovent et aménagent les bureaux.

Ces derniers doivent désormais faire la part belle au travail collaboratif, ainsi qu’à la performance énergétique et au confort. Découvrons ensemble les nouvelles tendances de la rénovation de bureaux, ainsi que leur impact sur les installations électriques.

Rénovation de bureaux : quelles sont les tendances de l’aménagement en 2018-2019 ?

Bien que les travaux de rénovation de bureaux présente des enjeux spécifiques, ses grandes tendances restent similaires à celles de la construction. En effet, les constructeurs et architectes doivent avant tout adapter leurs prestations aux nouveaux besoins des utilisateurs, qui évoluent en même temps que les modes de travail et de management.

Les professionnels du bâtiment et de l’aménagement doivent donc concevoir des espaces mobiles et connectés, mais aussi confortables, afin de favoriser la productivité des employés et la performance de l’organisation.

Des espaces de travail mobiles et connectés

Avec l’arrivée des générations X et Y dans le monde de l’entreprise, ainsi que l’essor des outils digitaux, les méthodes de travail changent profondément. Ces dernières reposent désormais sur une plus grande autonomie accordée aux employés, mais aussi sur l’esprit d’entrepreneuriat et de partage.

Les constructeurs doivent donc tenir compte de ces nouvelles modalités du travail en entreprise, en concevant des locaux fonctionnels, mobiles et collaboratifs afin de toujours mieux répondre aux besoins de leurs clients et maitres d'ouvrage. Des espaces de réunions informels pourront ainsi compléter des espaces individuels et nomades, pour favoriser les échanges comme l’esprit d’initiative. Le bureau tel qu'il existait il y a 5 à 10 ans n'est déjà plus adapté à la façon dont on travaille aujourd'hui.

La recherche de la productivité et de la performance

Pour se développer de façon pérenne, les entreprises doivent être performantes. Or, la performance des organisations repose bien souvent sur la productivité de leurs employés.

Les espaces de travail doivent donc être pensés pour améliorer la productivité des différents collaborateurs. Les projets des constructeurs mais aussi des architectes devront alors tenir compte du confort des utilisateurs, tant sur le plan des installations électriques (en multipliant les prises informatiques par exemples), que sur le plan acoustique (réduction du bruit des open-space) et domotique (mise en place de solutions connectées). Ils pourront également favoriser les nouvelles pratiques corporate, en aménageant des espaces de corpoworking au sein des bâtiments rénovés. 

Tendances de l’aménagement de bureaux : quel impact sur les installations électriques ?

Les nouvelles tendances de la construction et de la rénovation de bureaux et, plus largement des évolutions sociétales, doivent amener les constructeurs à innover. Toutefois, ces derniers doivent avant tout exploiter l’existant pour l’adapter aux évolutions des entreprises et de leurs employés.

Les installations électriques pourront donc faire l’objet d’une réfection, à condition de bien identifier les enjeux de la rénovation de bureaux et les solutions pour relever ces défis d’un genre nouveau.

Identifier les besoins en courant faible et en courant fort

Lors d’un projet de rénovation de bureaux, la première étape consiste à définir les besoins des futurs locataires. Cette règle s’applique également aux installations électriques : votre prestataire doit commencer par identifier les besoins énergétiques de l’entreprise qui prendra possession des lieux, afin de lui proposer des solutions adaptées.

Et c’est en identifiant, avec précision, les besoins en courant faible (transport de l'information) et en courant fort (énergie) des locaux que votre prestataire sera en mesure de rénover et d’optimiser une installation électrique existante.

C’est pourquoi les constructeurs devront faire appel à des spécialistes du secteur, maîtrisant les notions de courant faible et de courant fort, mais aussi capables de proposer des travaux et des solutions adaptées aux nouveaux besoins des entreprises.

Adapter les arrivées électriques aux nouveaux modes de travail

Les habitudes et les outils de travail se font de plus en plus mobiles. Les employés d’une entreprise ne sont plus assignés à un poste fixe, mais se déplacent et se rencontrent tout au long de la journée.

Ces nouvelles modalités du travail en entreprise impliquent des installations électriques mieux pensées, à la fois plus étendues et plus nomades. En effet, les collaborateurs d’une société doivent toujours pouvoir se connecter au réseau de leur société, où qu’ils se trouvent, afin de collecter et/ou de partager des informations.

Les constructeurs et leurs prestataires doivent donc repenser la façon dont ils conçoivent les réseaux électriques, ainsi que leurs arrivées au sein des espaces de travail. Ces derniers ne se limitent plus à des séries de box dans un open-space ou dans des bureaux fermés : ils se situent désormais dans un couloir, un espace détente ou une salle de réunion informelle. L’ensemble de ces espaces de travail doivent être équipés d’arrivées électriques modulables, dont les collaborateurs pourront disposer librement.

Centraliser le pilotage des installations électriques

Enfin, l’un des principaux enjeux des travaux de rénovation de bureaux réside désormais dans la centralisation et la régulation des installations électriques. Pour être optimisées, ces dernières doivent en effet faire l’objet d’un contrôle continu.

Des éclairages au réseau informatique, en passant par les systèmes de contrôle d’accès ou la téléphonie, l’ensemble des données relatives aux installations électriques doivent être centralisées par un dispositif unique. Ce dernier devra en outre permettre de piloter et de réguler la consommation énergétique des différents postes.

Or, la centralisation d’une installation électrique ne s’improvise pas : elle doit au contraire faire l’objet d’un examen approfondi par un bureau d’études compétent. En faisant appel à un prestataire spécialisé pour votre projet vous vous assurerez du respect des différentes normes environnementales, ainsi que des bonnes pratiques en matière de rénovation et d’aménagement de bureaux.

Les différentes mutations du monde de l’entreprise ne doivent pas freiner les constructeurs, mais bien leur permettre d’évoluer avec lui. Les espaces de travail changent, et deviennent plus fonctionnels pour répondre aux attentes des utilisateurs. Les professionnels du bâtiment doivent donc appréhender ces changements pour les intégrer dans leurs projets de rénovation et d’aménagement de bureaux. Loin d'être une menace, c'est une véritable opportunité pour ceux qui sauront se positionner correctement. N'hésitez pas à prendre contact avec notre entreprise si vous souhaitez que nous étudions un projet ensemble.

Marché du bâtiment face à l'efficacité énergétique