Certifié RGE et Qualifelec
PRENDRE RDV
Plancher chauffant industriel : économies d’énergie et bénéfices

Plancher chauffant industriel : économies d’énergie et bénéfices

IDELEC PLUS

Le chauffage est un poste de dépense très important dans la facture énergétique. Dans le secteur tertiaire, par exemple, il atteint 51 % de la consommation totale d’énergie. Pour un site industriel, la facture peut s’élever à plus de 150.000 € par an ! La méthode aérotherme est un gouffre financier. Il existe pourtant une alternative très intéressante pour les grandes surfaces : le plancher chauffant. Cette option, qui est très populaire dans le logement individuel, s’adapte très bien à l’industrie. Comment fonctionne le plancher électrique chauffant ?

Présentation des différents planchers chauffants électriques

Il existe deux types de planchers électriques : à rayonnement et à accumulation. Le principe de fonctionnement est cependant identique entre les deux. Il repose sur des câbles chauffants qui seront disposés entre des plaques isolantes et une surface de recouvrement. 

Dans le cas du PRE (Plancher Rayonnant Electrique), le chauffage est assuré uniquement par les câbles alors que le système à accumulation est mixte. Il utilise d’autres appareils d’appoint pour suppléer le plancher : plinthes chauffantes, radiateurs...

A lire : Plafond rayonnant électrique : définition, avantages et inconvénients

Avantages du plancher chauffant sur un système aérotherme classique

La surface de recouvrement qui sera placée au-dessus des câbles est en général une chape de béton. Ce matériau est connu pour avoir une inertie considérable en matière de stockage de l’énergie. Il peut emmagasiner la chaleur du bâtiment durant la nuit et la restituer pendant la journée. Ainsi, on fait grandement baisser sa facture.

L’autre grand avantage du plancher chauffant électrique est la sensation de confort qu’il induit. Dans un système aérotherme classique, une grande partie de la chaleur est perdue, car elle est émise à la hauteur des genoux. Avec un plancher électrique, étant donné que la chaleur remonte, on est certain d’en profiter pleinement.

Quels sont les coûts d’installation d’un dallage industriel chauffant ?

Ramené au mètre carré, le plancher chauffant revient entre 40 et 60 €/m2, uniquement pour la pose. Il faut ensuite ajouter :

  • Travaux éventuels de mise en conformité du bâtiment (aplanissement du sol, revêtement, isolation...) ;
  • Installation éventuelle d’une chaudière et/ou d’une pompe à chaleur (PAC) pour réduire les coûts ;
  • Coût d’exploitation.

Le plancher chauffant ne nécessite aucune révision du câblage. En cas de panne, les techniciens interviennent sur le boîtier électrique qui se trouve au mur.

Quelles économies envisager avec un plancher chauffant électrique ?

Selon Consoglobe, passer d’un système aérotherme classique à un dallage électrique entraîne une baisse de 10 % de la facture énergétique. Pour les grands sites industriels, l’économie atteint facilement les 15 000 € par an. Cette baisse peut être encore plus importante si l’on combine le plancher chauffant avec une PAC.

Le plancher électrique chauffant permet à la fois de rationaliser sa consommation tout en améliorant le confort. L’entretien est très simple étant donné que les câbles n’ont pas à être révisés une fois la pause effectuée. Enfin, la possibilité de combiner ce système avec d’autres sources d’énergie en fait un atout de poids pour les entreprises qui veulent rationaliser leur facture énergétique.

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur vos réseaux sociaux ! Si vous souhaitez aller plus loin, téléchargez gratuitement notre livre ci-dessous sur les solutions de performance énergétique dans les bâtiments ou alors contactez-nous directement pour convenir d'un rendez-vous et étudier ensemble vos besoins.

Les solutions d'efficacité énergétique pour les bâtiments