Certifié RGE et Qualifelec
PRENDRE RDV
Constructeurs : 3 solutions qu’il faut proposer pour un bâtiment connecté

Constructeurs : 3 solutions qu’il faut proposer pour un bâtiment connecté

IDELEC PLUS

La transformation digitale ne concerne pas seulement les entreprises. Elle touche également le secteur du bâtiment, qu’elle transforme en profondeur. Les immeubles se veulent désormais des smart buildings, capables de mesurer et d’évaluer leurs propres performances. L’Internet des objets permet ainsi aux constructeurs de repenser la conception des bâtiments tertiaires et industrielsDécouvrez les 3 solutions dont vous ne pouvez plus vous passer pour construire des bâtiments intelligents.

Solution connectée n°1 : la gestion technique du bâtiment (GTB)

La gestion technique du bâtiment, ou GTB, constitue le pilier essentiel de tout bâtiment connecté. Cette solution permet en effet d’optimiser les performances énergétiques d’une entreprise tertiaire ou industrielle, en lui donnant une vue d’ensemble sur sa consommation d’énergie, mais aussi sur les leviers d’amélioration potentiels.

Comment la gestion technique du bâtiment fonctionne-t-elle ?

La gestion technique d’un bâtiment industriel ou tertiaire fait partie des leviers d’amélioration actifs dont disposent les entreprises pour améliorer leur consommation énergétique.

En effet, un système GTB vise à mesurer, à moduler et à réguler la dépense énergétique d’un bâtiment. À l’aide de variateurs (de vitesse, d’éclairage) et de détecteurs, ce type de solution permet ainsi de contrôler les paramètres de nombreuses installations électriques, comme les systèmes de chauffage et de ventilation, de climatisation ou encore les dispositifs de sécurité.

Pourquoi adopter un système de gestion technique du bâtiment ?

En collectant, puis en analysant les données relatives aux installations électriques, le système GTB d’une entreprise permettra à son gestionnaire d’obtenir des informations fiables et pertinentes sur l’exploitation de l’énergie. Ces données permettront ensuite d’optimiser, puis de piloter l’ensemble des installations électriques. Elles conduiront enfin à de véritables économies d’énergie, mais aussi de temps et de main d’œuvre en cas de panne et/ou d’interruption d’activité.

Solution connectée n°2 : le tableau communicant

Digne successeur du tableau électrique traditionnel, le tableau communicant constitue une version intelligente de ce dispositif classique. En effet, les fonctions d’un tableau communicant ne sont plus seulement passives. Elles contribuent également à la productivité et aux performances d’un smart building, en permettant à son gestionnaire d’exercer un contrôle à distance et en temps réel sur les installations électriques.

Comment les tableaux communicants fonctionnent-ils ?

Le fonctionnement d’un tableau communicant repose sur 4 missions essentielles : le comptage, la mesure, la qualité et la disponibilité de l’énergie.

À ces fonctions élémentaires de collecte et d’analyse de données viennent s’ajouter des fonctions de contrôle : un tableau communicant permettra ainsi au gestionnaire du bâtiment de piloter, en temps réel et à distance, la consommation énergétique des différentes installations.

Pourquoi adopter le tableau communicant ?

En collectant des informations sur les différents piliers de la performance énergétique d’un bâtiment, un tableau communicant permet aux gestionnaires d’assurer le pilotage des installations électriques en toute transparence.

Ce type de solution permet ainsi de visualiser, avec la plus grande précision possible, les postes de dépense énergétique d’un bâtiment, puis d’identifier d’éventuels leviers d’amélioration et d’en réduire les coûts.

Solution connectée n°3 : les prises et interrupteurs connectés

Développés, puis lancés au cours de l’année 2016 sur le marché français, les prises et interrupteurs connectés sont le fruit d’une collaboration de presque 3 ans entre la start-up Netatmo et l’électricien Legrand. Ces derniers ont ainsi exploité le potentiel des objets connectés, en développant leurs applications dans le secteur du bâtiment et de la construction.

Comment les prises et interrupteurs connectés fonctionnent-ils ?

Le fonctionnement d’une prise ou d’un interrupteur intelligent est plutôt simple. Il repose à la fois sur une connexion Wi-Fi, qui permet le partage des informations entre les différents équipements, mais aussi sur des dispositifs mobiles qui visent à simplifier les installations électriques.

La gamme Céliane, conçue par Netatmo et Legrand, s’attache ainsi à respecter les normes de sécurité des systèmes électriques classiques, tout en facilitant leur installation et leur paramétrage. Elle se compose d’un interrupteur intelligent et sans fil, capable de communiquer avec les prises électriques ou encore les plafonniers d’un bâtiment via son réseau Wi-Fi.

Pourquoi adopter un système de prises et d’interrupteurs intelligents ?

Les avantages d’un système de prises et d’interrupteurs connectés reposent, là encore, sur trois enjeux majeurs pour les acteurs du bâtiment comme pour les professionnels auxquelles ils s’adressent.

L’amélioration des performances, la réduction de la dépense énergétique et l’amélioration du confort des usagers sont ainsi, une fois de plus, mises à l’honneur par les solutions connectées.

Bâtiment connecté : des axes de travail diversifiés pour améliorer le confort et la productivité

Si les solutions connectées pour les smart buildings portent sur des dispositifs variés (éclairage, chauffage, climatisation, alarmes et détecteurs de présence, alimentation générale), leurs objectifs sont toujours les mêmes. Ils peuvent se résumer à trois maîtres-mots : performance, économie et confort.

Par ailleurs, l’intégration de solutions électriques intelligentes dans les bâtiments tertiaires et industriels participe d’une mutation profonde de la société, et pas seulement des entreprises. En effet, les problématiques énergétiques se posent au coeur des sociétés comme des foyers : les professionnels, mais aussi les particuliers doivent repenser leurs modes de consommation d’énergie.

Les entreprises pourront ainsi jouer un rôle intermédiaire dans cette transition énergétique, en favorisant l’évolution des usages privés. À l’heure de la responsabilité sociale des entreprises, l’installation d’une borne de recharge pour les voitures électriques au sein des bâtiments tertiaires et industriels pourra alors constituer une solution efficace pour s’inscrire dans une démarche écoresponsable.

Le bâtiment connecté ne saurait se résumer à la somme des progrès technologiques réalisés au cours des dernières années. Il relève plutôt d’une nouvelle vision de l’entreprise et de ses performances énergétiques, que les constructeurs se doivent d’intégrer sans plus attendre. Vous souhaitez proposer des solutions connectées à vos clients ? Contactez-nous !

consultation efficacite energetique idelec plus