Certifié RGE et Qualifelec
PRENDRE RDV
Comment réduire la consommation électrique d'un bâtiment tertiaire ou industriel ?
efficacité énergétique

Comment réduire la consommation électrique d'un bâtiment tertiaire ou industriel ?

IDELEC PLUS

Que l’on soit dans le tertiaire ou dans l’industrie, l’électricité représente entre 25 et 30 % de l’énergie consommée sur une année. Quand on sait que le prix de l’électricité a été multiplié par 10 depuis les années 1960, on s’aperçoit vite que la maîtrise de sa consommation est un enjeu majeur pour les entreprises. Avant de faire un bilan énergétique, voici quelques pistes à explorer pour réduire la consommation électrique d'un bâtiment et faire baisser votre facture d'électricité.

1- Faites un point sur les moteurs de vos machines

Dans l’industrie, 70 % de l’électricité consommée provient du fonctionnement des moteurs. De plus, ceux-ci sont bien souvent surdimensionnés par rapport aux machines qu’ils alimentent. 15 à 20 % de l’énergie qu’ils produisent est perdue. La solution la plus immédiate consiste à placer un variateur en amont pour adapter la production à la consommation de la machine.

Si vous travaillez avec de grosses machines, il peut être intéressant d’investir dans des modèles qui récupèrent la chaleur. Vous réaliserez une économie substantielle. Néanmoins, cette technique n’est pas optimale pour les faibles puissances.

A lire : Comment réduire la consommation d'un moteur industriel ?

2- Jouez avec les heures creuses

La nuit, entre 22h et 6h du matin, le prix de l’électricité baisse. C’est donc le moment idéal pour lancer des procédures utilisant du courant fort. Pour rappel, le courant fort est celui qui achemine de l’énergie (par opposition au courant faible qui transporte des informations).

Cela demande sans doute de réorganiser vos cycles de production, ce qui n’est pas forcément très simple en vertu des nombreuses réglementations. Toutefois, sachez que le prix du kilowattheure (kWh) en heure creuse est environ 10 % moins cher que celui en heure pleine. Cela vaut donc le coup de lancer des procédures automatisées ou semi-automatisées pendant la nuit.

Les solutions d'efficacité énergétique pour les bâtiments

3- Rationalisez votre circuit d’air comprimé

Selon son activité, la consommation électrique de l’air comprimé représente 10 à 30 % de la facture totale. Avant de faire quoi que ce soit, faites une recherche de fuite. Si cette opération n’est pas réalisée de manière périodique, vous avez 1 chance sur 3, voire 1 chance sur 2, d’avoir une fuite.

Premier geste : évaluez si la pression disponible dans votre ou vos circuits est raisonnable. Si vous avez une machine qui demande plus de pression, passez-la en circuit isolé. En diminuant de 1 bar la pression, vous réduisez votre facture totale d'environ 7 %.

4- Pensez à produire votre électricité

reduire-consommation-electrique-panneaux-solaires.jpg

Au lieu de l’acheter à un fournisseur et de devoir composer avec les horaires de jour et de nuit, pourquoi ne pas investir dans les énergies renouvelables ? Pensez à l’autoconsommation. Vous installez des panneaux solaires et vous produisez de quoi alimenter votre entreprise, sans aucun frais d’exploitation.

Outre l’impact énergétique évident, l’avantage est de sécuriser sa production. Certaines industries ou certains secteurs du tertiaire sont extrêmement dépendants de l’énergie. Ce type d’installation permet d’assurer en permanence son activité, de réduire l'empreinte écologique du bâtiment mais aussi de maîtriser le coût de sa facture.

Réduire sa consommation d’énergie est un geste essentiel permettant de faire des économies et de diminuer son empreinte énergétique. Le bureau d’études en électricité générale d’Idelec Plus peut vous aider à optimiser vos coûts.
Marché du bâtiment face à l'efficacité énergétique