Certifié RGE et Qualifelec
PRENDRE RDV
Comment choisir ses prises électriques ?
électricien

Comment choisir ses prises électriques ?

IDELEC PLUS

Les prises électriques font partie des éléments incontournables dans toute installation domestique. Comment les choisir  ? Quelles sont les normes à respecter  ? Quels sont les types de prises que l’on peut trouver sur le marché  ?

La réponse à toutes vos questions ci-dessous ! 

Les différents types de prises électriques 

La prise électrique est un connecteur qui permet le raccordement d’un appareil nécessitant une source d’énergie électrique ou un signal particulier. Par sécurité, les prises électriques sont dites “femelles” tandis que les raccords, fiches et câbles sont appelés “mâles”, pour que les sources de courant ne soient pas accessibles au toucher. 

Il existe aujourd’hui différents types de prises électriques : 

Prise simple et prise multiple 

La prise simple est le type le plus classique de prise que l’on retrouve sur le marché. La version multiple est plus pratique et plus polyvalente puisqu’elle contient deux fiches ou plus. Elle permet de brancher plusieurs équipements électriques en même temps.

Prise parafoudre 

La prise parafoudre a pour fonction de préserver les appareils sensibles des dégâts que peuvent occasionner les surtensions. Le parafoudre se distingue du parasurtenseur par le type de surtension dont on veut se prémunir, le premier étant utilisé pour les surtensions atmosphériques qui sont causées par la foudre par exemple. 

Prise avec variateur 

Un variateur électrique est un dispositif permettant la modulation de l’éclairage, notamment son intensité afin de donner une ambiance plus intime ou plus lumineuse à une pièce donnée. La majorité des variateurs de lumière proposent une variation de l’intensité qui oscille entre 50 et 500W pour des ampoules halogènes. 

Prise programmable 

La prise programmable est la solution idéale pour réaliser des économies financières et écologiques. En effet, ce type de prise (qui s’accompagne d’un programmateur), en plus d’être abordable et facile à utiliser, permet de maîtriser l’activation des appareils électriques selon l’heure voulue 

Ainsi, pendant la nuit, il est possible de programmer les appareils comme le lave-linge, le lave-vaisselle ou le sèche-linge pour les faire fonctionner au cours des heures creuses. Pendant le jour, la prise programmable permet de définir à l’avance le démarrage du four, des différents éclairages, ou bien de la machine à café à l’heure du petit déjeuner. 

Prise téléphone 

La prise téléphone est la vieille prise en T que l’on ne retrouve plus dans les constructions neuves depuis 2008, année pendant laquelle elle a été remplacée par la prise RJ 45. La prise téléphone permet de délivrer un signal analogique qui fonctionne par paire. Elle sert à raccorder un téléphone et autrefois, un minitel. L’arrivée du tout numérique a conduit à la suppression progressive de la prise téléphone. 

Prise USB 

Comme les appareils qui utilisent une source USB pour se recharger sont de plus en plus nombreux à l’heure actuelle, il existe aujourd’hui une solution simple : la prise de courant équipée d’un transformateur et de ports USB. Ainsi, il est possible d’y brancher directement les appareils, ce qui est très pratique. Les prises USB doivent être installées en lieu et place d’une prise de courant classique. 

Prise audio/vidéo 

Les prises audio/vidéo sont des prises équipées de connectiques spécifiques qui permettent de raccorder des haut-parleurs, une TV, un projecteur, etc. 

Pour la vidéo, il y a autant de connectiques que de signaux : composite, S-video, HDMI, simple, double, etc… 

Pour l’audio, on retrouve des prises simples équipées de deux bornes (négatif/positif) généralement rouge et noire où l’on peut raccorder un haut-parleur. Il y a également des prises doubles avec quatre bornes qui permettent de brancher deux appareils. 

Les prises audio et vidéo sont particulièrement avantageuses côté esthétique puisqu’il n’y a plus besoin de faire courir des fils un peu partout pour brancher les appareils multimédias. En effet, ce type de prise peut être monté en saillie ou encastré. 

Les critères à prendre en considération pour choisir une prise électrique 

Pour choisir une prise électrique, il faut considérer plusieurs points essentiels : 

  • La fonctionnalité 

Il faut avant tout considérer vos besoins avant de faire le choix d’une prise électrique. En effet, il faut s’assurer que cette dernière soit fonctionnelle et puisse être utilisée de la meilleure manière. Inutile de mettre des prises avec variateur jusque dans la cave ! 

  • Économie d’énergie et performances 

Une simple prise programmable peut déjà faire la différence dans votre facture d’énergie. 

Choisissez donc votre équipement électrique en fonction des économies d’énergie que vous désirez réaliser. Il faut opter pour les prises électriques qui permettent d’économiser le maximum d’énergie sans laisser de côté le confort d’utilisation. 

  • L’esthétique 

Les prises électriques participent à l’agencement et la décoration d’une pièce. Avec une prise audio/vidéo bien placée, il n’y aura plus de fils ô combien inesthétiques, qui se baladent partout dans votre séjour ou votre chambre.  

De même, les prises avec variateur permettent de créer différentes ambiances dans une pièce. 

Les différentes normes pour l’installation des prises 

Toutes les prises électriques destinées à être utilisées dans un bâtiment d’habitation sont à la fois monophasées et à basse tension, conformément aux normes NF C 15-100. Ces dernières réglementent à la fois les catégories et les installations selon le nombre et le type de pièces. 

Ainsi, le nombre minimal de prises est déterminé en fonction de la pièce et de son utilisation : 

  • La chambre 

Cette pièce doit être équipée au moins de 3 prises électriques avec 1 prise de communication. 

  • Le séjour 

Si sa surface fait moins de 20m², il doit être équipé de 5 prises. 

  • La cuisine 

La pièce doit être équipée de 6 prises électriques, dont 4 doivent être situées au-dessus du plan de travail. Selon la norme, il faut aussi réserver 3 prises pour les appareils électroménagers, outre le dispositif différentiel pour le congélateur (30 mA). Il ne doit y avoir aucune prise au-dessus de l’évier ni des plaques de cuisson. 

  • La salle de bains 

La salle de bains nécessite une installation plus délicate à cause du risque de contact avec l’eau. Ainsi, la pièce doit être divisée en 4 volumes pour régler l’installation.

 

Vous avez dorénavant toutes les clés afin de choisir vos prises électriques.