Certifié RGE et Qualifelec
PRENDRE RDV
BTP : les perspectives de développement des acteurs du bâtiment
efficacité énergétique

BTP : les perspectives de développement des acteurs du bâtiment

IDELEC PLUS

En repli depuis 2008, le secteur du BTP a renoué avec la croissance en 2016 (+1,9% en volume) et devrait encore être à la hausse en 2017 selon les dernières prévisions. Les acteurs du bâtiment bénéficient ainsi d'une conjoncture propice au développement de leur entreprise. Une question se pose alors, comment profiter de cette conjoncture pour améliorer la performance de son entreprise ? Pour ce faire, les entreprises devront adopter la bonne stratégie de croissance. Plusieurs options s'offrent à elles.

Comprendre la Stratégie de croissance des entreprises

matrice-ansoff-strategie-croissance.png

Lorsque l'on étudie les stratégies de croissance d'une entreprise, il est courant de se référer à la matrice Ansoff qui appréhende le couple produit/marché en fonction d'un objectif de croissance. Ce modèle distingue 4 choix stratégiques

  1. La pénétration de marché dont le but est d'accroître la commercialisation de produits/services existants sur des marchés existants. On joue donc plus sur la fréquence d'achat, la quantité d'achat et le niveau de consommation ; 
  2. L'extension de marché dont le but est d'accroître la commercialisation de produits/services existants sur des marchés encore inexplorés. L'idée ici est plus de conquérir de nouveaux clients en étandant ses marchés (régional, national, international) ou en visant de nouveaux consommateurs ;
  3. Le développement de produits/services dont l'objectif est de lancer de nouveaux produits ou services sur des marchés existants ;
  4. La diversification dont l'objectif est la commercialisation par l'entreprise de produits/services nouveaux sur un marché totalement inconnu ;

A l'heure de la généralisation du développement durable dans le bâtiment, les acteurs doivent se différencier afin de transformer les opportunités en sources de croissance durable. Nous vous proposons un focus sur les trois derniers types de stratégie de croissance adaptés au secteur du bâtiment.

Article complémentaire : la reprise de l'activité dans le bâtiment s'accélère sur le début 2017

Les axes de développement majeurs des acteurs du bâtiment

L'extension de marché, pour étendre le maillage du territoire

  • Ouvrir de nouveaux sites ;
  • Faire de la croissance externe (acquisition de nouveaux savoir-faire) ;
  • Nouer des partenariats stratégiques ;
  • Tirer profit des nouveaux écosystèmes porteurs (ex : smart city) ;

Exemples de faits marquants autour de l'extension de marché

  • Le groupe Spie, spécialisé dans les services multi-techniques liés aux domaines de l'énergie et des communications, a acquis l'entreprise Villanova en décembre 2015, un spécialiste des installations électriques (courant fort, courant faible) qui opère principalement dans la région Auvergne-Rhône-Alpes dans le secteur des logements collectifs neufs. Spie a aussi renforcé sa présence en Belgique tout en élargissant son offre de maintenance avec l'acquisition en janvier 2016 de la société CRIC spécialisée dans l'installation et la maintenance en génie climatique.
  • La holding FJA, spécialiste du génie électrique et climatique, a racheté au début de l'année 2016 l'entreprise familiale Baudouin (plomberie, chauffage et électricité).

Le développement de services, pour élargir les compétences

  • Obtenir des marchés plus importants ;
  • Diversifier les services proposés ;
  • Innover et intégrer de nouveaux matériaux/procédés ;
  • Investir dans le BIM et les plateformes de pilotage énergétique des bâtiments ;

Exemples de faits marquants autour du BIM

  • Dans le cadre de la numérisation de la filière du bâtiment, Vinci Construction France a développé une boîte à outil en septembre 2015 - la Blue BIM Toolbox Logement - pour ses partenaires. Cette plateforme collaborative permet de mettre en oeuvre efficacement le BIM pour la conception, les études et la construction de bâtiments.

La diversification, pour développer des offres spécifiques

  • Développer une stratégie de marque autour d'offres spécifiques ;
  • Se différencier de la concurrence ;
  • Opérer une montée en gamme ;
  • Apporter de plus de valeur aux clients ;

A titre d'exemple, nous pouvons citer : l'éco-construction, la construction modulaire, la construction industrialiée, la construction en bois...

Exemples de faits marquants autour du développement d'offres spécifiques

  • Pour répondre aux enjeux de la ville de demain (mobilité, densité, ville durable, nouveaux modes de travail), Vinci Construction a présenté en décembre 2015 pendant le salon de l'immobilier d'entreprise SIMI sa solution Conjugo. C'est un concept de bâtiment réversible, adaptable à tout changement d'usage. Il est possible par exemple de passer d'un bâtiment de bureaux à un logement, et inversement.
  • Le groupe Fayat, l'un des leaders du BTP en France, s'est positionné en juin 2015 comme opérateur global en promotion immobilière avec l'inauguration du projet d'aménagement Ausone (850 logements et parc écologique au coeur de l'agglomération bordelaise).

Positionnement sur des secteurs porteurs, croissance externe, intégration de nouveaux procédés/matériaux, diversification des services, élargissement de sa gamme de compétences sur des métiers complémentaires, développement des technologies... Les possibilités sont nombreuses pour les acteurs du bâtiment pour mener leur stratégie de croissance.

Vous souhaitez en savoir plus sur la filière du bâtiment ? Ou vous désirez en savoir plus sur la notion d'efficacité énergétique des bâtiments ? Alors, ce rapport est fait pour vous !

Marché du bâtiment face à l'efficacité énergétique