Certifié RGE et Qualifelec
PRENDRE RDV
6 questions à vous poser avant d'installer une solution domotique
domotique

6 questions à vous poser avant d'installer une solution domotique

IDELEC PLUS

La pertinence d’une maison intelligente aux installations domotiques les plus sophistiquées n’est plus à démontrer, l’heure est à l’action. Smart TV, smart phone, smart car, smart city… A quand votre smart home ? Si les murs ont des oreilles, les maisons connectées elles, elles ont leur propre intelligence. Les technologies utilisées dans ces habitations vont révolutionner non seulement la vie quotidienne de leurs utilisateurs, mais aussi la consommation d’énergie en général. Elles permettent de conséquentes économies et apportent plus de confort et de sécurité. Le chiffre d’affaires cumulé pour les objets connectés liés à l’univers de la maison en France, dépassera les 1,8 milliard d’euros en 2021. Selon une estimation de la Statista Digital Outlook Market, c’est trois fois plus qu’en 2016. Nous sommes à l’aube d'une vraie révolution dans l’Hexagone, il est grand temps que l’on s’y intéresse de plus près. Il est toutefois nécessaire de se poser certaines questions avant d'installer de la domotique dans votre maison. Voici notamment 6 questions à vous poser avant d'installer une solution domotique.

1 - Quels sont les principaux objectifs d'avoir une maison connectée ?

Tout d'abord, il est essentiel de définir précisément vos attentes et les raisons qui vous poussent à installer de la domotique dans votre maisonQue souhaitez-vous gérer ? Uniquement le chauffage ? Ou aussi les volets roulants, les équipements Hi-fi, l'éclairage, le contrôle à distance, etc. ? Une fois déterminés, ces objectifs orientent le choix des solutions domotiques. Autant de questions auxquelles il est essentiel de répondre avant de lancer le processus. Cette précaution est nécessaire tant les possibilités sont nombreuses.

La maison connectée est source de confort, de sécurité, d'économies d'énergie... C'est tout cela en même temps. Sortons le temps d'un instant du contexte domotique et revenons à quelque chose de plus concret : notre tête ! Nous pouvons en effet faire l'analogie entre une maison connectée et notre tête. Ces dernières sont dotées d'un cerveau qui analyse les données récupérées de ses différents capteurs, d'yeux (caméras et détecteurs de mouvement...), d'oreilles (capteurs audio), d'une bouche (voix, communication)... Voilà comment ça marche.

A lire : Les avantages majeurs d'une maison domotique

2 - S'agit-il d'une nouvelle construction ou d'une maison en rénovation ?

Cette question est importante, car les technologies utilisées dans les habitations  s’adaptent à toutes les situations. Quel que soit le style de votre maison, quel que soit son âge ou son emplacement, il est toujours possible de la rendre intelligente. Une maison intelligente s’adapte aussi à votre mode de vie. Elle vit à votre rythme, car elle est totalement dédiée à ses occupants, que ce soit en famille, avec un membre autrement capable ou une personne du troisième âge, etc. Le système domotique répond à tous vos besoins.

Il est bon de savoir par exemple, que pour la construction d’une maison ou une maison avec des murs épais, on privilégie la technologie filaire. La solution filaire est la plus stable. Tandis que pour les rénovations ou les habitations classiques, la connexion sans fil est privilégiée que ce soit par infrarouge ou une autre technologie entre les différents composants domotiques.

3 - Quel protocole domotique désirez-vous ? Ouvert ou fermé ?

De quoi parle-t-on ? Il s’agit grosso modo, du niveau d’intelligence d’une maison domotique. Prenons l'exemple d'une personne qui s’installe dans le canapé du salon pour regarder la télévision. Le climatiseur la détecte et se met en route, le rétro éclairage s’ajuste automatiquement en fonction de la luminosité ambiante et si cette personne quitte la pièce pour aller dans la cuisine, cette dernière s’éclaire tandis que le climatiseur, la lumière et le téléviseur du salon se coupent automatiquement, tout cela grâce à un capteur de présence, de température et de luminosité.

C’est un protocole ouvert proposé par quelques sociétés en France, dont KNX. Ce protocole permet de regrouper plusieurs solutions domotiques provenant de fournisseurs différents. Cette solution apporte donc flexibilité, évolutivité et personnalisation, entre autres.

Vous l’aurez compris, un protocole fermé (lié au fabricant) alignera des facilités qui concernent qu’une partie de la domotique, comme la fermeture et l’ouverture de volets, portails, etc. sans être reliée à d’autres fonctions comme la luminosité, par exemple.

4 - Quel niveau de prestation souhaitez-vous avoir ?

Quelle soit basique ou haut-de-gamme, la domotique apporte les mêmes avantages, à savoir, confort, sécurité et économies. Quoique ! Une domotique mal faite peut avoir les résultats inverses de ceux escomptés.

Nous revenons sur la question primordiale avant de connecter, domotiser votre habitation : que voulez-vous faire ? Est-ce qu’il faut automatiser toute la maison ou une partie seulement, dans un premier temps, en fonction de votre budget ? Et si vous domotiser qu'une partie, souhaitez-vous que votre domotique soit évolutive c'est-à-dire que vous puissiez rajouter au fil du temps de nouvelles fonctionnalités ? C’est à vous de le savoir. Des experts et fournisseurs sont là pour vous aiguiller, mais ils ne peuvent en aucun cas, décider à votre place.

A lire : Confort et domotique, 3 fonctions au service de votre bien-être

5 - QUel type de chauffage avez-vous dans votre logement ?

systeme-chauffage-electrique-batiment.jpg

En fonction du type de chauffage présent dans votre logement, les solutions domotiques peuvent être différentes. Certaines permettent de contrôler un chauffage électrique, d'autres un système de chauffage à eau chaude, d'autres les deux. N'oubliez pas d'aborder ce point.

6 - Quel système de contrôle souhaitez-vous pour votre maison domotique ?

domotique-maison-lyon.jpg

Le système de contrôle ne dépend plus que de vous également. Il faut se le dire, au risque de se répéter, tout est possible avec la domotique et la connectivité. A vous de choisir le terminal qui vous convient le mieux : smartphone ? Tablette ? Ordinateur ? Quoiqu'il en soit, vous pouvez avoir le contrôle à partir de chez vous, au travail, n'importe où.

De nos jours, on pourrait penser que la maison intelligente contrôle tout. Par exemple, elle mettra l’aspirateur en marche ou allumera le chauffage ou la climatisation quand c’est vraiment nécessaire pour éviter le gaspillage et mieux maîtriser la dépense énergétique.

Vous l'avez compris, le choix des systèmes domotiques doit s'effectuer en fonction de vos besoins et de nombreux critères. Mais le paramétrage est vraiment important. C’est tout un art, à la manière d’un chef d’orchestre, pour programmer une maison intelligente adaptée à chaque habitation. C'est justement ce que nous proposons chez Idelec Plus. Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à nous consulter directement.